Chronique : Les yeux de Sophie – Jojo Moyes

cover120344-medium.png

Titre : Les yeux de Sophie
Auteur : Jojo Moyes
Editions : Milady
Paru le : 20 octobre 2017
Nombre de pages : 500
Genre : Contemporain

Résumé : Paris, 1916. Sophie Lefèvre doit prendre soin de sa famille alors que son mari part pour le front. Quand la ville tombe entre les mains de l’armée allemande, au milieu de la Première Guerre mondiale, Sophie est contrainte de faire le service tous les soirs à l’hôtel où réside la Wehrmacht. À l’instant où le nouveau commandant découvre le portrait qu’Édouard a fait de sa femme, cette image l’obsède. Une dangereuse obsession qui menace la réputation, la famille et la vie de Sophie, et va la conduire à prendre une terrible décision.

Un siècle plus tard, à Londres, Liv Halston reçoit ce portrait en cadeau de la part de son mari avant de recueillir son dernier soupir. Sa vie est bouleversée de plus belle lorsqu’une rencontre fortuite lui permet de découvrir la véritable histoire de ce tableau.

avis

Je remercie tout d’abord les éditions Milady qui m’ont permis de lire ce roman via la plateforme Netgalley.

Jojo Moyes est évidemment une auteure dont j’avais beaucoup entendu parler notamment à travers son best-seller Avant toi mais je n’avais lu aucun de ses titres avant Les yeux de Sophie. Lorsque j’ai parcouru le catalogue Netgalley, mon oeil a tout de suite été attiré par cette couverture que je trouve très jolie, avec des couleurs qui m’ont fait penser à l’automne ce qui m’a donc donné envie d’en savoir plus. En regardant rapidement le résumé, je me suis rendu compte que ce livre avait tout pour me plaire : Première guerre mondiale, France, histoire de famille… Je n’ai donc pas hésité longtemps avant de me plonger dans cette lecture ! Lire la suite »

Publicités

Chronique : Le pays des contes, Tome 1 : Le sortilège perdu – Chris Colfer

couv33011595

Titre : Le pays des contes T1 : le sortilège perdu
Auteur : Chris Colfer
Editions : Michel Lafon 
Nombre de pages : 414
Genre : Jeunesse / Fantasy 

Résumé : Il était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux prénommés Alex et Conner… Le jour où leur grand-mère leur offre un livre ancien, Le Pays des contes, leur vie plutôt morose change du tout au tout. Et pour cause! Ce grimoire se révèle magique et les transporte dans un univers où les contes sont devenus réalité. Sauf que ce monde est beaucoup moins merveilleux que celui des belles histoires qu’ils ont lues. Boucle d’Or est une criminelle recherchée, Blanche Neige dissimule un lourd secret, et le Petit Chaperon Rouge n’a même plus peur du loup. Pour rentrer chez eux, Alex et Conner n’ont qu’un seul moyen : rassembler huit objets magiques comme la pantoufle de Cendrillon ou encore des cheveux de Raiponce, tout en tentant d’éviter les foudres de la Méchante Reine. Car cette dernière semble avoir un plan machiavélique qui pourrait bien piéger les jumeaux dans cette étrange contrée. À tout jamais.

avis

Le pays des contes et moi, nous n’en étions pas à notre premier coup d’essai. En effet, il y a un petit moment maintenant, j’avais déjà lu une bonne partie de ce roman mais je n’avais jamais pris le temps de le terminer, par manque d’envie, de temps, mais aussi parce que j’avais eu un peu de mal à me mettre dans l’histoire. Puis, les températures et le temps d’automne arrivant, j’ai eu envie de me plonger dans un univers un peu féérique avec une lecture « cocooning » comme j’aime les appeler. Je me suis donc décidée à retenter l’expérience avec ce livre, et j’ai finalement passé un très bon moment. Lire la suite »

Chronique : Nous les menteurs – E. Lockhart

Titre : Nous les menteurscouv41416010
Auteur : E. Lockhart
Editions : Gallimard jeunesse
Date de sortie : 4 mai 2015
Nombre de pages : 273
Genre : Jeunesse/Young-adult, Contemporain

Résumé : Une famille belle et distinguée. Une île privée.
Une fille brillante, blessée ; un garçon passionné, engagé.
Un groupe de quatre adolescents – les Menteurs – dont l’amitié sera destructrice.
Une révolution. Un accident. Un secret.
Mensonges sur mensonges.
Le grand amour. La vérité.

avis

Nous les menteurs traînait dans ma PAL numérique depuis un petit bout de temps maintenant, et je ne m’étais pourtant jamais lancée dans cette lecture, sans aucune raison particulière, ne sachant même pas ce dont ce roman allait parler, ni les avis qu’il avait reçus. J’aime me lancer dans des livres sans jamais en savoir trop et c’est donc ce que j’ai fait avec ce roman qui m’a véritablement happéeLire la suite »

Bilan du mois – Août 2017

Hello ! Aujourd’hui, je reviens avec un rendez-vous que j’effectue pour la première fois sur mon blog et que j’ai décidé d’instaurer tous les mois, dans la mesure du possible. J’ai longtemps hésité à faire différents rendez-vous comme le C’est lundi, que lisez-vous ? mais après réflexion, je trouve ça plus pratique pour moi de faire un bilan en fin de mois, et c’est d’ailleurs à mon sens bien plus propice à la discussion et aux échanges que de simplement vous dire ce que je lis tel jour et ce que je lirai ensuite. Je vais donc m’attacher à faire un bilan global sur ce qu’il s’est passé au niveau de mes lectures et de mon blog durant le mois.

MES LECTURES

(vous pouvez cliquer sur les images pour être redirigé vers les chroniques disponibles)

Ce mois-ci, j’ai lu 8 livres pour un total de 2 878 pages. Ces lectures ont été assez variées. J’ai passé un bon moment avec Modern Lovers en début de mois, qui a été une lecture fraîche, pleine d’humour, parfaite pour l’été. J’ai enchaîné avec deux romances, l’une paranormale avec le tome 1 de la saga Lux que j’ai plutôt apprécié bien que certains points m’aient dérangée ainsi qu’Indécent qui m’a fait découvrir Colleen Hoover et qui m’a laissée plutôt mitigée. J’ai apprécié retrouver la plume de John Green dans La face cachée de Margo qui a été une lecture plutôt sympa. J’ai eu un joli coup de coeur pour Marche à l’étoile, qui conte la traversée du Sud au Nord des Etats-Unis d’un jeune esclave qui fuit l’horreur. J’ai enfin terminé la duologie The book of Ivy avec le second tome et même si je suis assez déçue de ma lecture, je suis contente d’avoir retrouvé l’univers que j’avais tant aimé dans le premier tome. J’ai enchaîné avec une dystopie, Demain il sera trop tard, qui a été une petite déception bien que l’univers soit assez original. Enfin, j’ai lu Nous les menteurs dont la chronique arrivera prochainement et qui a frôlé le coup de coeur, notamment avec une fin qui m’a laissée sans voix.

       couv31522797 couv28531489 couv22496731 couv72361353

     couv71067585 couv26138926 couv10907533 couv41416010Lire la suite »

Chronique : Demain il sera trop tard – Jean-Christophe Tixier

couv10907533

Titre : Demain il sera trop tard
Auteur : Jean-Christophe Tixier
Editions : Rageot
Date de sortie : 13 septembre 2017
Nombre de pages : 440
Genre : Jeunesse/Young-adult, Science-fiction, Dystopie

Résumé: Virgil vit dans l’insouciance. Le Terme diagnostiqué à sa naissance fait de lui un 81 (il va vivre 81 ans). Mais un jour, une Brigade tente de l’arrêter. Il s’enfuit. Débute alors sa descente aux enfers.
Enna, elle, est Court Terme et vit dans le ghetto. Elle graffe sa révolte sur les murs des beaux quartiers. Quand son amie est tuée par un groupuscule proche du pouvoir, elle jure de la venger…
Traqué, Virgil rencontre une jeune geek, Lou, analyste de données, qui lutte clandestinement contre le système.
Lui, Enna, Lou et d’autres sont décidés à se battre contre cette société totalitaire qui les a condamnés et à vivre intensément chaque jour, chaque minute, chaque seconde, qui restent !

avis

Je remercie chaleureusement les éditions Rageot qui m’ont envoyé ce roman via la plateforme Netgalley.

Je ne connaissais Jean-Christophe Tixier que de nom lorsque j’ai lu le résumé de ce roman (j’ai découvert par la suite qu’il était l’auteur d’un bon nombre de romans jeunesse). Etant plutôt adepte des dystopies, j’ai très vite été tentée par ce titre. Si j’ai passé un moment de lecture agréable, mon avis reste toutefois assez mitigé.Lire la suite »