Chronique : Orgueil et préjugés – Jane Austen

Titre : Orgueil et préjugéscouv57152679
Auteur : Jane Austen
Editions : Bibebook
Date de sortie : 10 juin 2015 (pour mon édition)
Nombre de pages : 364
Genre : Classique

Résumé: Orgueil et préjugés est le plus connu des six romans achevés de Jane Austen. Son histoire, sa question, est en apparence celle d’un mariage: l’héroïne, la vive et ironique Elizabeth Bennett qui n’est pas riche, aimera-t-elle le héros, le riche et orgueilleux Darcy ? Si oui, en sera-t-elle aimée ? Si oui encore, l’épousera-t-elle ? Mais il apparaît clairement qu’il n’y a en fait qu’un héros qui est l’héroïne, et que c’est par elle, en elle et pour elle que tout se passe.

avis

Depuis le temps que j’entendais dire partout qu’il fallait absolument lire cette oeuvre de Jane Austen, ne serait-ce que pour découvrir Darcy (et certainement tomber sous le charme), je me suis enfin attaquée à ce gros morceau de la littérature anglaise. Je n’ai pas pour habitude de lire des classiques, donc j’ai eu tout d’abord un peu de mal à entrer dans ma lecture. Il m’a fallu en effet un petit temps d’adaptation, notamment pour m’habituer à l’écriture et à la tournure des phrases qui n’est pas des plus simples à lire. Une fois fait, j’ai passé un bon moment mais… je n’ai pas ressenti l’engouement auquel je m’attendais.

Dans ce roman, Jane Austen nous fait suivre les aventures sentimentales des filles Bennet, tout en réalisant une satyre de la société anglaise du 19ème siècle. Derrière la vulgarité et l’impertinence de Mrs Bennet qui souhaite marier ses filles à tout prix et la sottise de certaines d’entre elles, il est dénoncé toute la rigidité de la société à cette époque, et les traditions/moeurs qui placent la femme à un niveau nettement inférieur à l’homme, homme qui est là pour assurer un statut social. J’ai beaucoup apprécié cette facette du roman, Jane Austen pointant du doigt tous ces aspects avec brio, le roman étant parsemé de répliques et de personnage assez cocasses. Sur ce point, on retrouve notamment Mrs Bennet, vulgaire et n’hésitant pas à faire preuve de bêtise lorsqu’elle s’affiche dans la société, quitte à faire honte aux membres de sa famille, et à compromettre l’avenir sentimental de ses filles. De même, le cousin de Mr Bennet, Mr Collins, très caricatural, est certainement le personnage le plus amusant de ce roman. Mr Bennet, lui, doit supporter le comportement de sa femme, et parvient à sortir du lot avec son humour un peu pince sans rire, sa façon de considérer la sottise de ses plus jeunes filles et de son épouse, et la relation touchante qu’il entretient avec Elizabeth.

Il est vrai que Jane Austen a réussi à créer des personnages forts, avec chacun leur personnalité. Des personnages qu’on retient. J’ai adoré Elizabeth, qui, elle, se rendait compte de l’absurdité de toutes ces traditions, ces apparences. Je l’ai trouvée moderne, j’ai adoré sa répartie et sa façon d’être. Par contre, – et je vais sûrement en faire hurler plus d’une -, je n’ai pas accroché avec Darcy. Alors que je m’attendais à avoir le coeur qui palpite, et à tomber littéralement amoureuse de ce personnage dont j’entendais beaucoup d’éloges, cela n’a pas fonctionné avec moi. J’ai tout d’abord détesté Darcy pour son côté hautain et méprisant, à croire que le Darcy dont j’entendais tant parler n’était pas celui là. Puis, j’ai commencé à l’apprécier, mais… sans plus. J’ai aimé ses réflexions, son intelligence, sa façon de courtiser finalement Elizabeth, mais il m’a manqué quelque chose. Je ne sais pas si c’est parce que j’avais tellement entendu de bien de ce personnage que j’en attendais trop. Toujours est-il que j’ai été un peu déçue.

Malgré cela, j’ai passé un agréable moment de lecture. J’ai d’ailleurs du mal à expliquer ce qui m’a déplu – et je m’en excuse – mais je reste un peu sur ma faim, notamment en ce qui concerne la romance entre Darcy et Elizabeth (j’ai par contre bien plus apprécie les péripéties concernant Jane et son prétendant, ou même celles de Lydia). Néanmoins, ce livre, une fois l’obstacle des premiers chapitres passé, se lit plutôt bien et l’histoire en elle-même est prenante. Je retiendrai surtout les nombreux personnages que j’ai adoré, et la façon que Jane Austen avait de dénoncer les choses avec humour. J’ai maintenant envie de découvrir d’autres classiques grâce à cette lecture. Je pense d’ailleurs que ce livre est incontournable en la matière et je le recommande quand même !

en bref

J’ai bien aimé : La dénonciation de la société anglaise de l’époque, certains personnages (Elizabeth, Jane, Mr Collins, la soeur de Darcy…)

J’ai moins aimé : L’écriture parfois difficile à suivre, le manque de passion ressentie dans la relation entre Darcy et Elizabeth, parfois quelques lenteurs et redondances.

ma note

3/5

 


« La vanité et l’orgueil sont deux choses bien distinctes, bien que les mots soient souvent utilisés l’un pour l’autre. On peut être orgueilleux sans être vain. L’orgueil a trait davantage à l’idée que nous nous faisons de nous-mêmes, la vanité à ce que nous voudrions que les autres pussent penser de nous. »

« – Lizzy n’est en rien supérieure à ses sœurs, et je prétends qu’elle est loin d’avoir la beauté de Jane et l’heureux caractère de Lydia. Mais il faut toujours que vous lui donniez la préférence.
– Aucune n’a grand-chose pour la recommander. Elles sont toutes sottes et ignorantes, comme la plupart des filles. Mais Lizzy possède un esprit un peu plus vif que les autres.
– Monsieur Bennet, comment pouvez-vous médire de la sorte de vos propres enfants ? Vous prenez plaisir à me tourmenter. Vous n’avez pas pitié de mes pauvres nerfs.
– Vous vous méprenez, ma chère. J’ai le plus grand respect pour vos nerfs. Ce sont de vieux amis. Cela fait au moins vingt ans qu’avec considération je vous entends parler d’eux. »


 

N’hésitez pas à me donner votre avis ! 🙂

Publicités

12 réflexions sur “Chronique : Orgueil et préjugés – Jane Austen

    • J’ai vu ce film juste après avoir lu le livre, et c’est vrai que je l’ai trouvé aussi plus attachant ! Je suis peut-être passée à côté de quelque chose durant ma lecture… qui sait ! Il en faut pour tous les gouts !

      J'aime

  1. Super chronique =)
    Je n’ai pas encore eu le plaisir de le lire, bien que je le possède, mais c’est surtout ce côté plutôt critique/sarcastique de la société de l’époque qui m’attire, plus que l’histoire d’amour en elle-même.
    En revanche, j’espère qu’avoir vu le film de Joe Wright et la série des années 90 avant ne me posera pas problème dans ma lecture.

    Aimé par 1 personne

    • Si tu veux découvrir le côté critique de l’époque, tu ne seras pas déçue, cet aspect du livre est chouette ! Je n’ai pas vu la série mais le film de Joe Wright oui, et je ne pense pas que ça te gênera, le film est assez similaire au livre, bien qu’il manque beaucoup de détails forcément, mais à mon avis ce n’est pas un problème pour la lecture ! N’hésite pas à me donner ton avis si tu le lis 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Contente que tu aies aimé même si c’est dommage que tu n’aies pas accroché avec Mr Darcy! Je l’avais beaucoup aimé dans le livre (enfin pas tout de suite mais au fur et à mesure oui) et j’avais également bien aimé la relation entre lui et Elizabeth. Mais ce livre est un coup de coeur pour ma part donc je ne suis pas très objective! 😉

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour ton avis! Je ne suis pas étonnée, beaucoup de monde a eu un coup de coeur pour ce roman. Au final, je pense que j’en ai tellement entendu du bien que je m’étais imaginé autre chose, ou j’avais placé la barre un peu trop haut, d’où ma petite déception! Mais ça reste une très bonne lecture, et je comprends pourquoi ce livre reçoit tant d’éloges 😉 Je n’ai pas accroché avec Mr Darcy, mais j’ai adoré Elizabeth !

      Aimé par 1 personne

  3. Je m’attendais comme toi à tomber sous le charme de Darcy, ne connaissant pas l’histoire (j’avais vu le film il y a 10 ans mais il ne m’avait absolument pas marqué voir même ennuyé), je m’attendais à de la romance du début à la fin. Du coup j’ai été agréablement surprise de voir que ce n’était pas du tout comme ça que l’histoire se passait. J’ai trouvé dommage que leur attirance ne se fasse vraiment qu’en dernière partie du roman car je savais que ça allait arriver forcément. Je pense que la première partie du roman était agréable mais sans plus, c’est vraiment la fin qui m’a fait changer d’avis. Si je le relis un jour je pense que ma lecture sera différente 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Coucou, merci pour ton avis ! C’est vrai qu’en soi, je n’ai pas détesté ma lecture car je l’ai trouvée agréable, mais je regrette aussi la fin qui est un peu abrupte à mon sens! Je pense que j’en avais tellement entendu parler, dans des termes tellement élogieux, que j’ai mis la barre trop haute ce qui a forcément créé un petite déception… Comme tu dis, je pense aussi que si je le relisais un jour, mon ressenti serait différent! 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s